Le PTZ doit être prolongé en 2020 et 2021

Patrick Vandromme : « Le PTZ doit être prolongé en 2020 et 2021 »

 

Forte baisse des ventes de maisons neuves, recul des aides à l’accession, fractures territoriales…A l’occasion de la publication de son baromètre annuel sur la conjoncture de la maison neuve, Patrick Vandromme, président de LCA- FFB, tire la sonnette d’alarme.

 

Club Immo : Après des années 2015 et 2016 en croissance, une stabilisation en 2017, quel bilan tirez-vous pour 2018 ?

 

Patrick Vandrome : Malheureusement, le fil s’est cassé en 2018. Comme nous l’avions anticipé, nous avons assisté à une chute du marché qui est assez conséquente : – 11 % sur un an. Toutes les régions sont touchées, particulièrement la Normandie, la Bretagne, le Nord de la France, Auvergne-Rhône-Alpes (toutes entre – 15 et – 22 %). Seule, la région PACA limite l’effet de recul (– 3%) et l’Ile-de-France dans une moindre mesure (– 12%). C’est la France provinciale qui a le plus souffert. Avec 119.700 ventes de maisons en secteur diffus en 2018 par rapport aux 135.000 de 2017, cela représente 15.000 maisons neuves en moins. C’est l’équivalent d’une ville de 45.000 habitants que nous avons perdu. 2018 descend sous le niveau atteint en 2008, année de la crise des subprimes, et constitue le quatrième moins bon exercice de ces quinze dernières années.

Recevez notre conseiller pour votre étude personnalisée et gratuite sous 72h en renseignant ce formulaire.
Nous vous demandons de bien vouloir indiquer votre numéro de téléphone, nous pourrons ainsi vous contacter directement pour préciser vos besoins et vous conseiller au plus près de vos objectifs.

Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant L'Arbre.

X